Soyons dans le partage

A l’automne 2014, le pape François a organisé une journée intergénérationnelle, réunissant les grands-parents, les parents et les petits-enfants dans une grande unité ainsi que dans la fraternité, en soulignant l’importance du lien entre les anciens et les jeunes pour le passage de la religion : « Même si les jeunes ressentent actuellement un besoin plus fort d’être autonomes, de se libérer de l’héritage de la génération précédente… si l’on ne retrouve pas un nouvel équilibre entre les générations, un équilibre fécond, on court le risque d’un grave appauvrissement pour le peuple, et la liberté qui prédomine dans la société n’est qu’une fausse liberté… Jésus n’a pas aboli la loi de la famille et du passage entre les générations, mais il l’a réalisée pleinement ».
Dans un esprit de partage et de communion, les enfants et adolescents de la communauté de Cissé ont transmis le « bâton » de la fraternité. En effet, ils ont offert, au cours de la cérémonie religieuse du samedi, un bout de bois symbolique portant un  mot-clef en rapport avec la notion de partage : « transmettre », « témoignage » ou encore « accueillir ». Il s’agit là de réitérer une manifestation millénaire reflétant le passage du flambeau lors des jeux antiques ou encore le passage du témoin lors d’une course en relais entre les athlètes. Ils ont manifesté leur place dans notre Église mais aussi leur volonté de créer un lien entre tous les acteurs de Saint-Pierre-ès-Liens !
En effet, la fraternité et le partage sont des valeurs inhérentes à la religion catholique et ce geste désintéressé nous rappelle que nous devons le montrer et le vivre au sein de notre communauté au quotidien… Partager est notre affaire à tous et il n’y a là aucune limite d’âge ou de condition qui puisse nous empêcher de transmettre et de témoigner de notre foi et de nos valeurs.
C’est ce message vibrant que nous garderons au cœur lors des cérémonies de Communion du 7 et du 14 juin, nous rappelant que la nouvelle génération portera à son tour son « bâton » de pèlerin, prête pour essaimer et porter la Bonne Nouvelle dans notre monde numérique ! Bonne route à eux !
Aurélien Gainant-Bertrand