La broderie du Synode à Sainte-Radegonde en Haut-Poitou

Elle court, elle court,

la broderie du synode 

 

Bien arrivée de la paroisse de la Trinité, comme prévu ce dimanche 15 octobre 2017 dans notre paroisse Sainte-Radegonde en Haut-Poitou, elle nous est présentée  à la fin de la messe  à Neuville. Elle va  passer dans les  différents groupes présents dans les communautés locales qui veulent bien participer à ce beau projet diocésain.. Un calendrier a été mis en place par Marie Agnès, déléguée pastorale de Neuville pour contribuer à ce travail important qui permet aussi d’autres relations et des partages.. D’abord  les équipes du Rosaire du Neuvillois, puis à Mirebeau en présentation à l’E.H.P.AD et la rencontre de quelques membres de la chorale et du groupe convivial du Secours Catholique..
Elle continue  vers les équipes Notre Dame qui se réunissent dans la communauté locale de ND de la Plaine, pour revenir ensuite vers le Secours Catholique de Neuville puis  vers d’autres personnes, jeunes ou moins jeunes,  brodeuses  ou pas jusqu’’à son départ le dimanche 29 octobre en direction de la paroisse Ste Clotilde de Vouillé. Ce fut l’occasion de belles rencontres.

Un très beau symbole de travail fait par toutes ces mains comme nous l’avons prié avec cette prière écrite dans le livre d’or qui accompagne la broderie, et tous les messages des différentes paroisses.    

                                                               

 

Seigneur je te loue et je te rends grâce pour toutes ces mans, ces mains qui œuvrent ensemble…
Toutes ces mains, des jeunes, des laborieuses, des âgées, des justes, des solides, des fragiles.
Toutes ces mains qui laissent la place aux échanges,aux rencontres, à l’entraide
Ces mains qui s’accrochent, ces mains qui se fatiguent., ces mains qui prennent le relai, ces mains qui n’abandonnent pas,
ces mains qui caressent les mots…
Ces mains qui apprennent, ces mains qui accompagnent la marche de ces générations qui cherchent..

A l’ombre de cette toile, par nos mains, ce sont nos vies que nous offrons, ce sont nos soeurs et nos frères en humanité que nous accompagnons
Que nos mains se tendent et accueillent avec confiance, que nos mains ouvrent grandes les portes et les tiennent ouvertes
Oui, je te loue et je te rends grâce pour toutes ces mains  (Sophie)

La broderie dans le Diocèse

  Claire Heyraud Médéric