Au revoir Dominique

Nous sommes tristes : Dominique Couteleau notre organiste est partie vers la maison du Père ce 13 juin 2017

Elle laisse un grand vide dans sa famille, dans notre chorale mirebalaise et dans la chorale Sainte Radegonde

Elle était notre organiste depuis une vingtaine d’années, avant 1998, et au départ des sœurs, en juillet 2009, elle est devenue notre chef de chœur. Nous nous réunissions presque chaque semaine pour répéter et elle nous a fait beaucoup travailler.

2014- Création de la Paroisse Sainte-Radegonde

Nous rejoignons la chorale Saint-Vincent et devenons la Chorale Sainte-Radegonde. Sœur Madeleine, Henriette Le Gallais et Dominique deviennent nos organistes et chefs de chœur

Dominique ne laissait rien passer à personne pas plus à Henriette qu’à Sœur Madeleine. Elle avait un grands sens de la répartie qui en général faisait rire tout le monde

Nous ne sommes pas prêts d’oublier son rire cristallin, sa générosité, sa patience avec nous les voyants et en particulier avec  nous les choristes

Les répétitions avec elle, étaient à la fois studieuses, rigoureuses et joyeuses ; elle avait une oreille redoutable : les dièses et les bémols, les notes justes ou fausses, les nuances n’avaient aucun secret pour elle

Elle savait qui déraillait, qui chantait trop fort, qui ne faisait pas les nuances.. car les nuances, c’étaient son dada.  Elle était toujours soucieuse que l’on soit de son avis quand elle faisait une critique ..

Lorsque les chorales de Mirebeau et de Neuville ont fusionné, il lui a surement fallu faire beaucoup d’efforts pour que tout se passe le  mieux possible

ChoraleAncoli2015- Nous préparons Ancoli :

Grande aventure pour les mirebalaises pour qui c’était une grande première : 37 pièces à apprendre, 18 répétitions, fusion complète de nos deux chorales et quelle ambiance…. Dominique était déchainée.
6 000 choristes qui chantent dans la basilique : nous n’étions pas habitués. Ca fait du bien. Quel ressourcement !

Le retour dans le car : un chapelet de rires avec Dominique : en revenant de Lourdes, c’est normal..

Régulièrement, les choristes des autres communautés locales se joignent à nous : Champigny, Chéneché, Vendeuvre, Neuville, Notre Dame de la Plaine, en particulier pour préparer les célébrations paroissiales. C’est la Chorale Sainte-Radegonde

Hier 19 juin, pour l’au revoir à Dominique, l’église de Mirebeau était bien pleine. Parmi l’assemblée plus de 80 choristes de Thenezay, Airvault avec qui Dominique chantait, et de la Paroisse Sainte-Radegonde avec sa grande amie Isabelle Debiais à l’orgue.
La cérémonie émouvante et priante  était présidée par Bruno Levêque, diacre

Comme l’a dit Jacqueline : La chorale ne peut pas s’arrêter..
Dominique veillera toujours sur nous et sa voix et son rire résonneront longtemps encore en nous

Au revoir Dominique !

Jacqueline Lemonnier, Marie Claude Quenet, Henriette Le Gallais

_____________________________________________________________________________________________________

Dominique

Au nom des élèves et de leurs parents, c’est avec une immense douleur et une immense tristesse que nous sommes ici aujourd’hui.

Depuis quelques années, vous avez su prendre soin de nos enfants. Non seulement vous leur avez enseigné la musique, mais vous leur avez donné une belle leçon sur la vie en général

Jamais vous ne vous plaigniez ; vous aviez toujours  le sourire, toujours un mot pour rire, une petite blague. Vous étiez si gentille, si disponible, chaleureuse, un grand rayon de soleil : bref vous étiez merveilleuse.

Ma fille m’a dit « Mais qu’est-ce que je vais faire sans Dominique, » Elle a commencé l’accordéon avec Dominique à 5 ans : elle en a 9 aujourd’hui
Nous sommes fiers et heureux que nos enfants aient pu parcourir un bout de chemin avec vous : vous leur avez montré un si bel exemple de force, de courage, de persévérance.
Vous leur avez apportés tant de choses. Vous leur manquez déjà tellement et à nous aussi, parents.

Dominique, merci infiniment pour tout ce que vous avez fait, pour tout ce que vous avez appris à nos enfants et à nous parents
Nous ne vous oublierons jamais
Vous resterez dans nos cœurs pour toujours

Laure Gerbier, maman de Emma 9 ans, élève de Dominique en accordéon

_____________________________________________________________________________________________________

Nous n’avons pas oublié non plus que pendant plusieurs années Dominique donnait de son temps et de sa compétence d’organiste pour former des jeunes à la session des Jeunes organistes du Centre de Musique Sacrée.
Certains ne l’ont pas oublié : et même si aujourd’hui il ne fait plus parti du Centre de Musique sacré, Alain  Guittet , ancien responsable du Centre de Musique Sacré a témoigné avec beaucoup de délicatesse  et de simplicité, de la gentillesse, de la joie de vivre et des compétences de Dominique. Elle était très proche des jeunes et en était très appréciés.