Un chemin de croix dans la nature

 

Par le Père Jérôme de la Roulière – curé de la paroisse Saint Jean Paul II en Bocage –

     Il y avait un air de vacances pour le chemin de croix 2021 sous le soleil du printemps à la grotte de Nueil les Aubiers. Chaque année, le CCFD d’Argenton anime un chemin de croix de carême. Le thème de cette année touchant à l’écologie dans l’agriculture, Mme Roy a souhaité qu’il aie lieu dehors  » Cela permet aussi d’être plus tranquille sur les distances  » . Une vingtaine de personnes sont venues avec une écoute attentive aux paroles du pape François.

     « Parole du pape François » Aujourd’hui croyants et non croyants, nous sommes d’accord sur le fait que la terre est essentiellement un héritage commun, dont les fruits doivent bénéficier à tous. Pour les croyants cela devient une question de fidélité au Créateur, puisque Dieu a créé le monde pour tous. Par conséquent, toute approche écologique doit incorporer une perspective sociale qui prenne en compte les droits fondamentaux des plus défavorisés. » Laudato si 93.
Chaque station se terminait par des questions personnelles. Questionnement : S’il revient au Christ de nous sauver et que c’est par le ressourcement de la Parole et par la prière que nous pouvons trouver la force d’agir, que sommes-nous prêts à faire ici et maintenant pour sauver la planète et l’humanité afin de rendre gloire à Dieu ?

Le corona virus nous a obligé à un renouvellement de notre foi.
Félicitations à Guy Marie et ceux qui entretiennent ce lieu toujours ouvert au public.