Solennité du Christ Roi et baptême de Ange-Aurélien

Baptême de Ange-Aurélien

En ce dernier dimanche de l’année liturgique, nous fêtions la Solennité du Christ Roi de l’Univers.

Notre assemblée dominicale avait la joie d’entourer Ange-Aurélien qui recevait le Baptême et l’Eucharistie.

Comme beaucoup de baptisés adultes, j’ose même dire la plupart désormais, Ange-Aurélien, âgé de 27 ans, a eu un parcours spirituel atypique, mais particulièrement fidèle au Christ !

Nous pourrions résumer ce parcours avec ce refrain : « Viens vers le Seigneur il t’appelle, n’aies pas peur des cailloux du chemin ; Viens vers le Seigneur il t’appelle n’oublie pas de lui prendre la main. »

Et il y en a eu des cailloux sur ce chemin, commencé en Côte d’Ivoire, jusqu’à notre belle abbatiale en ce jour de fête !

Le Baptême prenait tout son sens lors de cette Solennité : Le Christ, Roi humilié, sans trône, sans faste, mais Roi de l’Amour sur une croix !

Ange-Aurélien sert la messe depuis son arrivée en France chez son père adoptif, il y a un an et demi. Il a trouvé autour de lui beaucoup d’amour et quelle belle image de voir Antonin, fidèle également au service de l’autel, parrain, et Lorie marraine, jeune maman confirmée l’année dernière et qui donne du temps au service de la sacristie !

Lors de la remise de la lumière, geste inattendu : Ange-Aurélien souffle sur la flamme, comme une bougie d’anniversaire ! Est-ce comme disait Freud « un acte manqué » ? Je ne pense pas, j’ai vu là, un signe : éteindre la flamme d’une autre vie difficile et en allumer une deuxième, pleine d’espérance au cierge Pascal !

L’émotion était forte lors de la consécration à la Vierge Marie ! Maintenant notre nouveau baptisé rejoint l’équipe qui sera confirmée en la Vigile de Pentecôte.

Dans la barque de notre Église, secouée par tant de vents contraires, ce sont ces jeunes comme Ange-Aurélien, Antonin, Lorie et bien d’autres, si simples et si naturels dans leur Foi qui nous donnent la force de continuer à annoncer l’Évangile sans relâche !

                                                                                                   Geneviève LENNE

Christ Roi 2021