150 ème anniversaire de l’apparition de Notre Dame de Pontmain

150 ème anniversaire de l’apparition de Notre Dame de Pontmain

En ce dimanche 17 Janvier, nous fêtons le 150ème anniversaire de l’apparition de Notre Dame aux enfants de Pontmain, en Mayenne. Le 17 Janvier 1871, alors que la guerre Franco-prussienne fait rage en France et que les prussiens marchent sur la ville de Laval, tout proche de Pontmain, la Vierge Marie apparait dans le ciel de Pontmain pendant plus de trois heures à quatre enfants de 9 à 12 ans. Le message de la Vierge Marie aux quatre enfants, Eugène, Joseph, Françoise et Jeanne-Marie tient en ces mots : 

« MAIS PRIEZ MES ENFANTS, DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPS

MON FILS SE LAISSE TOUCHER. » 

Huit jours plus tard, la guerre cesse, l’armistice est signée. La victoire sur la guerre a été gagnée par la prière des enfants, accompagnée de celle des habitants du village de Pontmain. Le message de la Vierge Marie est clair : par la prière, Jésus se laisse toucher. La prière n’est autre que l’union avec Dieu. C’est par la prière que l’on rejoint le coeur de Dieu. C’est la Vierge Marie, notre mère, toute attentionnée envers ses enfants, qui vient nous éduquer à la prière. Elle s’adresse à des enfants, car c’est avec un coeur d’enfant que le Seigneur se laisse toucher. La prière d’un enfant se veut simple, avec un coeur généreux et docile. C’est en récitant le chapelet avec les habitants du village, que la prière des enfants a permit à Dieu d’accorder le silence des armes et la paix entre les deux nations, mais aussi la paix dans les coeurs. En ces temps troublés, que nous traversons, les coeurs sont gagnés par la peur, l’incertitude, l’angoisse. Que la célébration de l’anniversaire de la visite de Notre Dame aux enfants de Pontmain, ravive en nous la flamme et l’ardeur de la prière, particulièrement le chapelet, la prière des humbles, celle que la Vierge Marie met souvent en évidence dans ses apparitions à ses enfants depuis deux siècles.

Abbé Thierry Delumeau