Présentation de Jésus au Temple à l’Abbatiale

Présentation de Jésus au Temple ou fête des lumières

 *********************

Jésus, Lumière pour tous

Par un heureux hasard du calendrier, le 2 Février 2020 est un dimanche, nous pouvons donc fêter cette Présentation de Jésus au Temple lors de la messe dominicale. Le prophète Malachie, dans la première lecture ( 3,1-4 ) annonce déjà : « Soudain, viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez! ». Il est venu ce Seigneur, Dieu de l’univers et Saint Luc, dans l’Évangile (2, 22-40) nous raconte comment le vieillard Syméon l’a reconnu.

Pour respecter la tradition Juive et la loi de Moïse, Marie et Joseph viennent au Temple présenter Jésus. En effet, la jeune accouchée doit venir, quarante jours après la naissance, accomplir sa « purification » : offrir en sacrifice au Temple, un agneau, ou pour les familles plus pauvres, un couple de colombes, ce qui a été le cas pour Marie et Joseph.

Syméon est un dérivé du verbe Hébreu Shama qui signifie « entendre » ; Syméon n’est ni un prêtre du Temple, ni un Lévite, il « entend » l’Esprit Saint. C’est un homme juste, selon la Bible l’homme juste est celui qui fait la volonté de Dieu. Ses paroles sont guidées par l’Esprit. Syméon prend Jésus dans ses bras et reconnaît de suite Celui que l’on attendait, Celui qui serait la lumière du monde, le Salut des nations. Il bénit Dieu en lui disant cette belle prière qu’est « le Cantique de Syméon ».

Ce 2 Février peut être appelé « La Chandeleur », fête païenne à l’origine qui s’appelait « la chandeleuse », procession des chandelles, crêpes rondes et dorées comme le soleil apportant la lumière, en ce début de Février où la durée du jour augmente.

Les Églises orientales voient une fête « de la rencontre » ; pour tous, c’est la fête de la lumière qui unit, rassure, guide celui qui est dans la nuit, l’opposition aux ténèbres.

En ce dimanche, les cierges bénis en début de célébration nous apportent la Lumière du Christ, c’est plein de confiance et d’espérance que nous allumerons nos « chandelles », mettant nos pas dans ceux de Syméon qui a toujours attendu la venue du Messie.

Ce 2 Février est également la journée mondiale de la vie consacrée, instituée par le pape Jean-Paul II, une journée de prière pour celles et ceux qui ont consacré leur vie à Dieu. Toutes ces lumières brilleront, les accompagnant de notre prière et de notre soutien.

Geneviève LENNE

2 Février à l'Abbatiale