Fête de Saint Léger

Fête de Saint Léger le 1er Octobre 2017

Saint Léger (né vers 616, mort en 678) fut éduqué par son oncle évêque de Poitiers, qui fit de lui son archidiacre. Promu abbé de Saint Maixent, il gouverna six ans ce monastère, puis devint évêque d’Autun où il s’appliqua à moraliser la vie publique, s’attirant ainsi la haine du tyran Ebroïn, qui le chassa de son siège, l’emprisonna, lui creva les yeux et le fit assassiner. Le corps du martyr fut ramené à Saint Maixent en 682.

Saint Léger nous enseigne que toute sa vie fut marquée par l’exercice des vertus théologales jusqu’à l’héroicité : la fidélité à la foi, l’espérance en la vie éternelle et la charité sans mesure.

Sa foi ne fut en rien ébranlée devant les supplices qu’il endura sous le joug de son tyran Ebroïn. Sa confiance en Dieu l’amena à cette espérance que la vie éternelle est bien plus précieuse que toute existence mondaine dont le pouvoir aurait pu lui faire gré s’il s’était soumis au dictat de son terrible ennemi, lequel occupait une place importante en tant que maire du palais (il exerçait, de fait, le pouvoir sur la France, tant les rois de cette époque étaient faibles). Surtout sa charité était sans limite. Il aurait pu vouer une haine féroce à son pire ennemi, mais son attitude fut inverse : il l’épargna lorsque le pouvoir lui fut favorable, ce qui ne fut pas le cas lorsque Ebroïn revint aux commandes du pouvoir, en faisant subir des supplices ignobles à notre saint. Celui-ci, habité de la présence de Dieu, nous enseigne que l’amour miséricordieux envers ses ennemis n’est pas une option de l’Evangile, mais constitue l’essence même de ce que le Christ nous enseigne.

Saint Léger est un saint pour notre paroisse. Il nous apprend à rester fidèle à la foi de notre baptême, à garder l’espérance dans notre coeur que le Seigneur ne nous abandonne jamais et à puiser sans cesse à la fontaine intarissable de la Miséricorde divine pour apprendre à aimer, même ceux qui ne nous aiment pas. C’est un grand programme de vie spirituelle que le Seigneur nous propose à l’école de notre saint et sous la maternelle protection de la Vierge Marie.

A la fin de la messe et la procession des reliques de Saint Léger et Saint Maixent dans le cloître jusqu’à la crypte des deux tombeaux de nos deux saints, nous avons partagé le verre de l’amitié pour accueillir les nouveaux paroissiens en ce début d’année scolaire.

Abbé Thierry Delumeau.

Fête de Saint Léger 2017