La Semaine Sainte – Paroisse Saint Jean XXIII

Même confinés dans nos maisons ou appartements, seul ou en famille, nous étions nombreux à vivre la Semaine Sainte en communauté.

En cette semaine Sainte, Père Armel de Sagazan s’adresse à l’ensemble de la communauté de la Paroisse Saint Jean XXIII par l’intermédiaire d’une vidéo enregistrée dans l’église St Clément. Un moyen plus vivant de communiquer autrement que par messages écrits… Cette vidéo se trouve sur Youtube et peut-être regardée en cliquant ci-dessous:

Vidéo du Père Armel

 

Et voici le Triduum Pascal vu par les enfants de notre paroisse:

JEUDI SAINT

« Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. » (Jean 13,14)

La célébration du Jeudi Sain est orientée par la charité tant dans le lavement des pieds que dans le don de l’’eucharistie, rites que nous n’avons pas pu vivre cette année ensemble, dans nos églises…
« Oui, Jésus se fait « obéissant » au réel, aujourd’hui comme ce soir-là ! Il revêt, non pas la combinaison de protection, mais le tablier du serviteur ! (…)
« Comprenez-vous ce que je viens de faire » ? Pas sûr ! Alors, dans ces jours saints et angoissants, méditons encore et encore ce que peut vouloir dire pour aujourd’hui, le geste du lavement des pieds : « faites-vous aussi ce que j’ai fait pour vous ». Amen ! (A. B)

VENDREDI SAINT

Sur la Croix, le Christ porte le péché du monde, il donne sa vie pour sauver tous les hommes.
Sa Passion est souffrance extrême, sa Passion est amour absolu

Au cœur du mystère pascal se dresse la Croix : signe de l’amour suprême du Serviteur, alliance entre la terre et le ciel, appel à la foi et à la charité. Le Christ, en ce jour, accomplit la Parole. En toute humilité, nous vénérons cette Croix qui porte nos péchés. Dans l’espérance, nous levons les yeux vers le ciel. La vie nous est offerte en abondance.
 « Vendredi saint, les chrétiens font mémoire du jugement, accompagné de violences, qui a conduit Jésus à la mort sur la croix. Pourtant, s’il y a de la gravité dans cette célébration, gravité redoublée cette année par l’impossibilité de se rassembler, elle ouvre à une espérance. Plutôt que la plainte stérile, plutôt que la rêverie nostalgique, il vaut mieux cultiver l’espérance créatrice ! » (A.T)

VEILLEE PASCALE

Voici la nuit où la lumière déchire les ténèbres, voici la nuit de la promesse qui s’accomplit, voici la nuit qui fait renaître et grandir en enfants de Dieu. Quittons nos robes de tristesse, revêtons la clarté du jour : Christ est ressuscité des morts, Christ est la vie, célébrons sa Pâque dans la joie

Sois béni, Seigneur notre Dieu.
Tu as donné aux hommes la clarté de la vraie lumière en leur envoyant ton Fils Jésus.
Que cette lumière qui brille à notre fenêtre en cette nuit de Pâques
Fasse de nous des foyers de lumière au cœur du monde.
« Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. »
« Ainsi, Jésus marche avec nous. Lui, l’Emmanuel… il nous conduit vers un monde nouveau, une terre nouvelle…. et mieux que cela, il nous murmure, dans le creux de l’oreille confidence) « si vous êtes vides, vidés, épuisés, je viendrai chez vous, dans votre cœur et je ferai chez vous ma demeure »
Et voilà, nous sommes devenus la demeure de Dieu, le TEMPLE de Dieu
Le nouveau Temple ! ALLELUIA ! » (J-P J)

.

Lors de la Veillée Pascale, exceptionnellement solitaire, Père Armel de Sagazan a plongé les sept cierges de Pâques de nos sept églises (Avanton, Jaunay, St Cyr, Dissay, Montamisé, St Georges et Chasseneuil), dans la cuve baptismale.
Que notre grande communauté paroissiale de St Jean XXIII se réjouisse de ce temps de l’Eglise du Christ – Seigneur, Ressuscité, Sauveur de toute l’Humanité ! Père Armel

DIMANCHE DE LA RESURECTION

Quittons le tombeau vide, allons au festin de l’Agneau. Que nos cœurs débordent d’allégresse et chantent sans fin l’amour vainqueur. Alléluia !