Le chemin de croix du sanctuaire de Notre Dame de l’Agenouillée

Agenouillée chemin de croix

Le chemin de croix fut exécuté en 1956 par Robert Damas (né le 2 mars 1913 à Lyon, décédé dans la nuit de Pâques le 5 avril 1980), du temps de l`abbé Cuny. Titulaire de nombreux prix artistiques, son œuvre fut extrêmement riche. Influencé par Rodin et Bourdelle, il rencontra ensuite Zadkine à Paris.

« Un travail comme celui du chemin de croix exige une rupture avec tout essai de reconstitution historique afin de ne laisser apparaître que la signification intérieure… Tous les détails ayant une importance symbolique, nous le regarderons avec les yeux de l’âme » (Robert Darnas).

Ceci rejoint le manifeste du maître verrier Georges Merklen.