20 septembre, début d’une nouvelle année pastorale

Fête paroissiale 2020 !…

En raison des contraintes imposées par la crise sanitaire, la fête paroissiale prévue dimanche 20 septembre à Secondigny a été reportée à une date ultérieure, dès que la situation le permettra.
Cependant, la balade à moto a été maintenue, à laquelle ont participé 34 motards (Pilotes et passagers) après avoir reçu la bénédiction de Jacques Largeau, diacre.
Ce dimanche, des messes ont été célébrées dans les 5 fraternités de la paroisse Saint-Jacques-en-Gâtine, messes durant lesquelles a été célébré le lancement de l’année pastorale, en particulier celui de la catéchèse avec les enfants et leur famille.

A Thénezay le 20 septembre
A Thénezay le 20 septembre
A Thénezay le 20 septembre

A Mazières-en-Gâtine

« Jubilez, criez de joie… » Le ton était donné.
Avec les enfants qui vont débuter leur année de catéchisme, leurs parents, les catéchistes et l’assemblée venue célébrer, autrement, ce dimanche qui se voulait paroissial, nous avons pu dans la joie nous mettre de nouveau en route à leur suite.
Sur le Psaume de la création les enfants ont fait le lien avec le thème de ce dimanche « Ensemble agissons pour la terre » en enjolivant un arbre symbolique de belles photos et images.
Merci Seigneur de nous avoir fait vivre ce moment de grâce.

A Parthenay
« 170 personnes se sont retrouvées en l’église Saint-Laurent, à Parthenay, en respectant les gestes barrière, pour participer au lancement de cette année pastorale.
Cette année, la paroisse compte avancer sur le chemin ouvert par le pape François avec l’encyclique Laudato Si ; le texte de la première lecture était celui de la création, au livre de la Genèse. Le père Gérard nous a invités à mettre du lien avec celui de la vigne à laquelle nous sommes toutes et tous invité.e.s à prendre notre place.
Les chants étaient animés par des jeunes de l’aumônerie. Les enfants de la catéchèse participaient à cette première célébration eucharistique de l’année scolaire.

Avant de nous quitter, le père Gérard nous a rappelé le geste de partage proposé toutes les semaines sur le site de la paroisse: porter la version imprimable de l’homélie et de prières à un voisin ou une voisine fragile qui ne peut venir à la messe, en considération du contexte sanitaire actuel.

A Secondigny

A 16 heures, une centaine de paroissiens étaient réunis, dans le respect des gestes barrière, dans l’église Sainte-Eulalie pour la célébration de la messe animée par la chorale de Secondigny.

Pour marquer les 5 ans de son encyclique, le Pape François a annoncé une année Laudato Si (24 mai 2020 – 24 mai 2021). C’est pourquoi les textes de ce dimanche avaient été choisis en lien avec la Création. Ainsi, le psaume de la Création était-il illustré par les jeunes du caté.

Appelés par le Père Gérard Mouchard, Curé de la paroisse, les membres de l’équipe pastorale paroissiale ont été invités à se rassembler devant l’autel. Après avoir rappelé le rôle de chacun.e, l’équipe a été envoyée pour une mission de 3 ans.
Avant l’envoi, le Père Jean-Yves Ducourneau est venu offrir aux paroissiens son livre « Bonheur, Joie, Miséricorde ». Qu’il en soit, ici, vivement remercié.

Textes et photos : Gérard Fortuné, Jean-Pierre Chevalier, Michel Bonnessée

Et si la vigne dont nous parle la parabole et à laquelle Dieu nous appelle à travailler à tout moment de notre existence, n’était autre que la belle création qu’il nous a confiée au début des temps ? Une belle et bonne création pour lui et pour nous, ses créatures !

La fête paroissiale ne se déroule pas comme nous l’avions prévue, mais nous avons souhaité marquer ce début d’année pastorale dans les différentes fraternités par des messes le matin et l’après-midi dans l’église de Secondigny.

Cette journée avait pour thème « Ensemble agissons pour la terre » en lien avec l’orientation du synode. Nous donnons également suite à l’appel du Pape à prendre soin de la création qui est notre maison commune dans la ligne de son encyclique Laudato Si’.

C’est pourquoi nous avons écouté en première lecture, le récit de la création du livre de la Genèse.

Cette célébration prend une dimension paroissiale puisque nous avons envoyé les membres de l’équipe pastorale paroissiale….

Pour retrouver les chants et textes proposés le 20 septembre à Secondigny, cliquer ici

Livre de la Genèse, chapitre 1

01 AU COMMENCEMENT, Dieu créa le ciel et la terre.
02 La terre était informe et vide, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux.
03 Dieu dit : « Que la lumière soit. » Et la lumière fut.
04 Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière des ténèbres.
05 Dieu appela la lumière « jour », il appela les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.

06 Et Dieu dit : « Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux, et qu’il sépare les eaux. »
07 Dieu fit le firmament, il sépara les eaux qui sont au-dessous du firmament et les eaux qui sont au-dessus. Et ce fut ainsi.
08 Dieu appela le firmament « ciel ». Il y eut un soir, il y eut un matin : deuxième jour.

09 Et Dieu dit : « Les eaux qui sont au-dessous du ciel, qu’elles se rassemblent en un seul lieu, et que paraisse la terre ferme. » Et ce fut ainsi.
10 Dieu appela la terre ferme « terre », et il appela la masse des eaux « mer ». Et Dieu vit que cela était bon.
11 Dieu dit : « Que la terre produise l’herbe, la plante qui porte sa semence, et que, sur la terre, l’arbre à fruit donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. » Et ce fut ainsi.
12 La terre produisit l’herbe, la plante qui porte sa semence, selon son espèce, et l’arbre qui donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. Et Dieu vit que cela était bon.
13 Il y eut un soir, il y eut un matin : troisième jour.

14 Et Dieu dit : « Qu’il y ait des luminaires au firmament du ciel, pour séparer le jour de la nuit ; qu’ils servent de signes pour marquer les fêtes, les jours et les années ;
15 et qu’ils soient, au firmament du ciel, des luminaires pour éclairer la terre. » Et ce fut ainsi.
16 Dieu fit les deux grands luminaires : le plus grand pour commander au jour, le plus petit pour commander à la nuit ; il fit aussi les étoiles.
17 Dieu les plaça au firmament du ciel pour éclairer la terre,
18 pour commander au jour et à la nuit, pour séparer la lumière des ténèbres. Et Dieu vit que cela était bon.
19 Il y eut un soir, il y eut un matin : quatrième jour.

20 Et Dieu dit : « Que les eaux foisonnent d’une profusion d’êtres vivants, et que les oiseaux volent au-dessus de la terre, sous le firmament du ciel. »
21 Dieu créa, selon leur espèce, les grands monstres marins, tous les êtres vivants qui vont et viennent et foisonnent dans les eaux, et aussi, selon leur espèce, tous les oiseaux qui volent. Et Dieu vit que cela était bon.
22 Dieu les bénit par ces paroles : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez les mers, que les oiseaux se multiplient sur la terre. »
23 Il y eut un soir, il y eut un matin : cinquième jour.

24 Et Dieu dit : « Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, bestiaux, bestioles et bêtes sauvages selon leur espèce. » Et ce fut ainsi.
25 Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce, et toutes les bestioles de la terre selon leur espèce. Et Dieu vit que cela était bon.
26 Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance. Qu’il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages, et de toutes les bestioles qui vont et viennent sur la terre. »
27 Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme.
28 Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la. Soyez les maîtres des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. »
29 Dieu dit encore : « Je vous donne toute plante qui porte sa semence sur toute la surface de la terre, et tout arbre dont le fruit porte sa semence : telle sera votre nourriture.
30 À tous les animaux de la terre, à tous les oiseaux du ciel, à tout ce qui va et vient sur la terre et qui a souffle de vie, je donne comme nourriture toute herbe verte. » Et ce fut ainsi.
31 Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici : cela était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour.

Ch 2: 01 Ainsi furent achevés le ciel et la terre, et tout leur déploiement.
02 Le septième jour, Dieu avait achevé l’œuvre qu’il avait faite. Il se reposa, le septième jour, de toute l’œuvre qu’il avait faite.

Pour retrouver les chants (Youtube)  de la célébration du 20 septembre

à Secondigny,

cliquer ici

  • première lecture (livre de la Genèse); cliquer ici
  • l’Évangile du jour; cliquer ici
  • homélie de l’Évangile, préparée par un prêtre de la paroisse; cliquer ici
  •  la prière universelle préparée par des chrétiens ou chrétiennes de la paroisse; cliquer ici
  •  une prière d’action de grâce préparée par des chrétiens ou chrétiennes de la paroisse; cliquer ici

N’hésitez pas à partager, imprimer ces pages avec vos proches ou amis qui n’ont pas pu se rendre à l’église et ne disposent pas d’internet.