Reprise du travail à la carrière de Mazières

Reprise du travail à la carrière Kleber-Moreau de Mazières et Saint-Marc-La-Lande

.Le chapelet de camions et de wagons reprend progressivement ses allers et venues, après une longue période d’arrêt, conséquence de la crise sanitaire. C’est l’occasion de présenter ce secteur d’activité de la Gâtine et le site.

Un peu d’histoire :

Monsieur Moreau, père de Kleber-Moreau,  lance l’affaire en 1925 à Saint-Lin. En 1973, le site de Saint-Lin ferme et c’est l’ouverture de la carrière de Mazières. La société est présente également en Vendée et en Charente-Maritime, soient 11 sites.  Le groupe Eurovia détient désormais l’essentiel du capital, sous l’enseigne kleber-Moreau.

Le site de Mazières-Saint-Marc-La-Lande :

C’est depuis le belvédère des Rouleaux que nous apprécierons le mieux la vue imposante de cet immense cratère, véritable volcan artificiel, d’où sont extraits des milliers de tonnes de diorite chaque jour. Il s’agit d’une pierre bleue de très bonne qualité. Les lignes ferroviaires, telles la LGV Atlantique récemment, les voiries et le bâtiment,  représentent les principaux débouchés.
Depuis un an, la route quittant Mazières, en direction de Champdeniers a vu un tunnel lui passer dessous ! Pour étendre l’exploitation en direction….de saint-Marc-La-Lande !

Les liens pour en savoir plus :

Texte et photos de Frédéric Dacquet