Retour à l’église Saint-Laurent

Célébration inhabituelle que celle de ce dimanche 24 novembre en l’église Saint-Laurent de Parthenay. Et ceci pour plusieurs raisons.

L’anniversaire de la fondation liturgique de la
paroisse Saint-Jacques-en-Gâtine

5 ans, ça se fête ! A cette occasion, les paroissiens des 5 fraternités : Mazières-en-Gâtine, Parthenay, Secondigny, Hauts-de-Gâtine et Thénezay étaient invités à se réunir en 5 points de la ville puis à converger vers l’église où ils ont été accueillis au pied du parvis par Mgr Pascal Wintzer. On évalue à 600 le nombre de personnes ayant assisté à cette messe

La célébration a débuté par un mot d’accueil du Père Gérard Mouchard, curé de la paroisse, puis de remerciements, d’une part aux autorités présentes qui ont permis la restauration de l’église, d’autre part à tous les bénévoles qui ont donné de leur temps pour le nettoyage de l’édifice et la préparation de la messe.

Le retour à Saint-Laurent

Cette célébration marquait aussi le retour dans l’église Saint-Laurent, constituant par là-même une véritable inauguration des travaux.

C’est par la flèche qu’ont débuté les travaux de restauration qui ont duré 18 mois. Ils se sont poursuivis à l’intérieur, dans un premier temps dans le chœur et les deux chapelles latérales. Puis quand les travaux ont débuté dans la nef et les deux collatéraux, messes dominicales et sépultures ont été célébrées dans l’église Sainte-Croix. Durant 18 mois, maçons, peintres, doreuses, électriciens …, tous de véritables artistes, se sont affairés dans l’édifice. Et quels n’ont pas étés l’étonnement et l’émerveillement de celles et ceux qui découvraient une église Saint-Laurent métamorphosée. Néanmoins, nombre de personnes de l’assemblée ont déploré une mauvaise sonorisation des deux collatéraux et du fond de l’église.

 

L’orgue, qui a été restauré, est en cours d’installation. Chacun a pu en admirer le buffet et les tuyaux de façade. Pour l’entendre il faudra encore attendre quelques semaines. En effet, la municipalité organise deux concerts :

– le dimanche 19 janvier à 16 heures : concert voix et orgue avec les chorales Saint-Laurent et Mélusine. Entrée gratuite.

– le vendredi 24 janvier à 20h30 : concert saxophones et orgue avec le Quatuor Ellipsos et l’organiste Thierry Escaich. Entrée payante, tarif libre.

 

La consécration de l’autel

C’est un moment émouvant que les paroissiens de St-Jacques-en-Gâtine ont vécu ce dimanche. Et qu’ils n’auront probablement pas l’occasion de revivre !

La consécration de l’autel reprend les rites du baptême

Mgr Pascal Wintzer a tout d’abord procédé à la bénédiction de l’eau avec laquelle il a béni successivement l’assemblée puis l’autel et l’ambon tandis que la chorale Saint-Laurent et les fidèles prenaient le chant « J’ai vu l’eau vive ».

Litanie nous vient d’un mot grec qui signifie « prière ». La litanie est une demande d’intercession de tous les saints qui nous ont précédés et qui font partie de l’histoire de l’Église. Les invocations de « La litanie des saints congolaise » choisie pour cette célébration ont été chantées par Géraldine Couturier, invocations auxquelles répondait l’assemblée sous la conduite de Françoise Rousseau. (pour écouter la mélodie, cliquer ici)

 

 

 

 

 

 

 

 

Jacques Largeau, diacre, a ensuite apporté les reliques de saint Honoré (c’est le nom du saint patron de l’église de Thénezay, évêque d’Amiens en l’an 600) que l’évêque a déposées dans le sépulcre – petite cavité creusée dans la table de l’autel – que Christian Millerioux a soigneusement scellé. Les mains étendues, Mgr Wintzer a prononcé la prière de dédicace.

Vient le moment de l’onction de l’autel. L’évêque répand du saint-chrême – huile sainte parfumée consacrée par l’évêque lors de la messe du jeudi saint – sur les 5 croix de la table, l’une au centre, les autres aux quatre angles. Un brûle parfum est déposé sur l’autel qui est ensuite encensé.

La table de l’autel, essuyée, est recouverte d’une nappe sur laquelle seront déposés le pain et le vin pour l’Eucharistie tandis que Jacques allume les cierges disposés sur un chandelier.

A la fin de la messe, le maire de Parthenay, Xavier Argenton, a pris la parole en ces termes : « j’ai été très heureux de constater le travail méticuleux de tous les artisans qui ont travaillé pour permettre de redécouvrir cette église … » Et de rappeler le déroulement et l’ampleur des travaux financés à 60% par la Ville (environ 2 millions d’Euros), le Département, la Région et l’Etat.

La célébration s’est poursuivie par le partage d’un verre de l’amitié au fond de l’église puis, pour celles et ceux qui le souhaitaient, par un pique-nique tiré des paniers.

 

N.B. : Des photos de la célébration sont disponibles au presbytère Saint-Laurent, à Parthenay. Vous pouvez vous les procurer en venant aux heures d’ouverture du secrétariat munis d’une clé USB. Quelques photos des travaux sont également disponibles

Texte : Michel Bonnessée. Photos : Yves Drillaud et Michel Bonnessée