JMJ MADRID 2011

TÉMOIGNAGES DES JEUNES

« J’ai découvert que d’autres avaient le même parcours « catholique » que moi dans la foi, c’est-à-dire que nous sommes plusieurs à être des recommençant. J’ai toujours eu plus ou moins mal vécu d’avoir eu cette période de « pause » dans ma pratique religieuse mais je me rends compte que finalement c’est peut être un mal qui nous touche tous plus ou moins. Ca me fait me sentir beaucoup mieux. »
« La gratuité. J’ai pu prendre conscience et gouter aux actes gratuits dans ma vie de tous les jours. L’autre m’a émerveillé. »
« Etre charitable est essentiel pour être fondée en Christ. »
« Une rencontre avec un prêtre mexicain : nous avons échangé sur la France et le Mexique. Des débats intéressants entre étudiants sur l’amour, le mariage, la sexualité grâce au Youcat. »
« Je ne suis pas venue à Madrid comme on part en pèlerinage, ou comme on fait une retraite spirituelle mais plus pour vivre un temps fort avec des milliers d’autres jeunes chrétiens venus pour la même chose : voir le Pape. J’ai donc vécue pleinement cette semaine de communion, de partage, de fête. »
« Je retiens d’une des catéchèses que pour faire grandir ma foi, il faut d’abord que je crois en moi. Dans cette période où je doute, cette phrase m’a fait réfléchir et me permet de repartir. »
« Une ambiance de fête mêlée à une ambiance spirituelle : un étrange mélange ! Le contraste entre un intérieur d’église pendant une adoration et une place publique pour un chant et une danse. Les 2 sont aussi forts, l’un d’un coté spirituel et l’autre d’un coté humain. »
« N’ayez pas peur d’être chrétien (Benoit XVI) »
« La foi permet de surmonter toutes les différences, les blessures… »
« On est chrétien avec les autres, en s’ouvrant à eux sans condition. »
« Si la foi est un seul et même don de Dieu pour tous les Hommes, elle se vit très différemment partout. »
« J’ai découvert la détresse des chrétiens d’Orient, pour lesquels je porte une regard plus attentif. »
« Ma vision sur la Parole de Dieu a beaucoup évoluée. C’est ce trésor que j’ai envie de garder à jamais gravé. »
« La foi est cadeau pour lequel il faut savoir dire merci »
« Je vis ma foi d’une manière différente grâce aux JMJ. L’impression d’L’impression d’une nouvelle mission. La foi se vit à plusieurs et on est jamais seul. »
« Ce que j’ai retenu des catéchèses :
-l’obstacle à la foi c’est la peur
-l’homme est fait pour plus que lui-même
-le monde a besoin de joie
– pourquoi restons-nous muets sur le trésor de nos vies ?
-La foi c’est comme le chocolat, il faut la partager car si tu manges tout seul tu auras mal au ventre »
« Ces quelques jours hors du temps qui nous font dépasser nos limites, où le confort quotidien n’a aucune importance face à toutes les rencontres, les moments partagés, les sourires, les paroles échangées. »
« On pense qu’être jeune adulte et catholique c’est quelque chose de rare de nos jours. Cette semaine m’a prouvée le contraire. Nous ne sommes pas seuls et ça fait du bien. La foi se vit de façon différente, mais nous sommes tous enfants d’un même père. Je retiens du message du Pape qu’il ne faut pas avoir peur d’être catholique. Je suis fière et heureuse de cette foi qui me porte. »