Scribes et pharisiens hypocrites

Matthieu 23, 1 à 12

33ème dimanche ordinaire. Année A

5 novembre 2017

Jésus ne maudit pas, mais déclare malheureux quelques personnes de son temps, mais aussi une perversion religieuse de tous les temps : le pharisaïsme, à savoir la volonté de paraître au détriment de l’être, la correction extérieure, même celle de la pensée, au détriment de la vérité intérieure. L’hypocrisie tire son sens du masque des comédiens : Tartuffes et saintes n’y touche.

Mots clefs : Pharisaïsme. Hypocrisie.
Image similaire : Mt 26, 3