Les vignerons homicides

Mathieu 21, 33-43

27ème dimanche ordinaire. Année A

8 octobre 2017

Jésus n’invente pas la douloureuse histoire de la vigne d’Israël. Isaïe et les psaumes (lectures de ce dimanche) l’ont précédé.
Le Fils subit le sort des serviteurs les prophètes, tel que le souligne déjà l’évangile de Matthieu. Cette continuité doit nous aider à ne pas faire de l’homicide de la parabole un déicide volontaire, dont on sait les conséquences désastreuses au cours de l’histoire. N’est-ce pas l’occasion de relire la belle mise au point de Vatican II, dans la déclaration « Nostra aetate » § 4, bien reçue par le monde juif.

Mots clefs : pierre d’angle (psaume 117, cité par Jésus), rejet, exclusion.
Image similaire : Marc 12, 1-22.