Témoignage : une paroisse en recherche de communication

Par Maryvonne Jacob

fournet2Les « je ne l’ai pas su, j’étais pas prévenu, on ne sait pas ce qui se passe sur la Paroisse… », sont des phrases que nous entendons constamment, ce qui nous a interrogés sur comment améliorer la communication. Le Conseil Pastoral de Paroisse (CPP) a donc décidé de faire appel au Service de la communication du diocèse pour nous aider à trouver une solution. C’est pourquoi, nous étions réunis le 2 février, venant des 4 Communautés Locales de notre paroisse.

Un constat : nous communiquons déjà plus que nous le croyons.
Après une recherche sur ce que nous attendons de nos intervenants, nous réfléchissons à partir des questions « A qui parle-t-on ? Quoi leur dire ? Comment le faire ? ». Nous constatons que nous utilisons déjà de nombreux moyens de communications (les courriels, l’affichage, les plannings, les feuilles du dimanche, le téléphone, le courrier postal, les journaux, le site internet, les réunions, les conversations ainsi que le bouche à oreilles).

Des questions se posent.
Nous faisons passer l’information en priorité, oubliant parfois de partager ce qui se vit en paroisse. Nous oublions de vérifier la bonne compréhension du contenu du message. Le site internet est le sujet qui pose le plus de questions. Je me pose la question de l’intérêt de créer une page ou un groupe Facebook. Sachant que ce moyen est très utilisé par tous et particulièrement les plus jeunes.

Vers une communication plus active
Tous les participants semblent très motivés et prêts à s’investir pour avancer ensemble.
Un calendrier de travail est mis en place afin de nous permettre de prendre les choses de façon à ne pas nous disperser dans toutes les directions.
Le CPP, doit lors de sa prochaine rencontre, choisir 2 moyens de communications à approfondir. Et lors de nos prochaines réunions, nous travaillerons sur ces sujets