Quelle théologie morale après « Amoris laetitia »

Par Eric Boone, directeur du Centre Théologique de Poitiers

01sessiontheologique2022

Sr Geneviève Médevielle

« Sr Geneviève Médevielle, religieuse auxiliatrice, Professeur honoraire à l’Institut catholique de Paris, a proposé à un public nombreux (plus de 80 participants) et captivé l’Exhortation apostolique du pape Francois, Amoris Laetitia, La Joie de l’Amour.

Fruit des deux sessions du synode des évêques, cette Exhortation constitue un événement dans la vie de l’Eglise. Le pape nous invite en effet à une attitude de fond : celle de l’accompagnement de situations toujours singulières afin de mener un discernement ecclésial et d’intégrer toujours plus largement à la vie chrétienne.

Ces trois verbes (accompagner, discerner, intégrer) structurent d’ailleurs le chapitre 8 du document.
On mesure combien ce texte participe pleinement d’un acte de réception du deuxième concile du Vatican. Après une première phase de réception qui s’était donnée comme objectif de comprendre les énoncés conciliaires (en les resituant dans leur contexte, en s’arrêtant aux débats qui ont motivé ses formulations mais aussi aux personnalités qui les ont porté…) l’heure semble venu de prendre acte des actes concrets auxquels le concile nous invite. Et, comme à l’accoutumé, le pape François lance de vigoureux appels. Il ne s’agit pas d’abord de classifier les actions humaines selon les canons de la morale traditionnelle, mais plutôt d’inscrire ces actions dans l’histoire des personnes et de les situer dans des trajectoires de vie en restant ouvert à l’espérance que la Parole du Christ donne. Telle est la volonté de Dieu, cette obstination pour plus de vie et d’amour.
Cette proposition pastorale fraie son chemin et refuse tout à la fois le rigorisme qui veut juger l’acte sans tenir compte des circonstances que le laxisme qui renonce à proposer l’exigence morale de la vie divine. Le pape François exhorte toute l’Eglise, invite chacune et chacun à prendre ses responsabilités et à mener un discernement ecclésial. La tâche est immense et exaltante… et elle ne peut rester sans fruit au coeur même de notre diocèse ! Une session qui a su articuler avec beaucoup de force le théologique, le pastoral et le spirituel. »

Photos Christian Genre                                                                                                                

01sessiontheologique2018

Une assemblée nombreuse

01sessiontheologique2025

Un atelier