Rassemblement pré-JMJ Cracovie à Ligugé

Il y avait foule à l’abbaye Saint Martin de Ligugé ce samedi 4 juin : la paroisse de Bellac venue découvrir l’abbaye avec une foule d’enfants, des pèlerins de passage et le groupe des jeunes, une centaine,  venus se préparer pour les JMJ de Cracovie. Il y avait même un évêque Mgr Gosselin d’Angoulême et bien sûr l’équipe de choc qui pilote ce grand événement pour les diocèses de Poitiers et d’Angoulême. Parmi eux, le petit groupe de l’EDEJI avec ses responsables et accompagnateurs prêts pour une première ou une nouvelle aventure, certains ayant déjà vécu 2 voire 3 JMJ.

Ce rassemblement était la première occasion de mêler les groupes, groupes qui avaient déjà vécu deux rassemblements en diocèse. Après la remise de la marinière, signe de reconnaissance des français en Pologne, un speed dating a vite facilité les contacts et s’est prolongé par la rencontre avec le Seigneur lors de la messe célébrée avec les moines. Le Père Benoît Lecompte d’Angoulême a assuré l’homélie de l’Eucharistie présidée par Mgr Gosselin. Si le pic-nic a montré que la fusion des groupes est encore à parfaire, et après avoir reçu une foule d’informations techniques mais nécessaires,  les participants ont écouté le témoignage du Frère Joël, frère hôtelier de l’abbaye sur Saint Martin, la règle et la vie bénédictine et la place jouée aujourd’hui par ce haut lieu de spiritualité dans la société d’aujourd’hui. De nouveau mêlés en plusieurs groupes, les jeunes ont pu découvrir à la fois des lieux de l’abbaye et des témoins  de la Miséricorde : Saint Martin dans la crypte «  « A la suite de St Martin, le miséricordieux, nous descendons dans la crypte de nos cœurs pour prier dans le lieu même où il a prié. », Edith Stein, Maximilien Kolbe et Sœur Faustine. Réunis à nouveau dans la salle du chapître, leur fut posée la question : Et toi, quel témoin de la miséricorde es-tu ? Une journée à la fois joyeuse et sérieuse qui sera un heureux hiatus en cette période de révisions pour le bac et autres examens.

Prochain rendez-vous pour les  152 inscrits : le 17 juillet très tôt le matin pour le grand départ.

JMJ-20160604