La vie consacrée

La vie consacrée

Voir

Prieure :
Sr Christiane

Coordonnées :
39 rue du Quéreux
86440 Migné-Auxances
Tél : 05.49.51.71.32
Fax : 05.49.54.48.86

Email: carmelmigneauxances@aliceadsl.fr

Site National des Carmels

Carmel de l’Incarnation de Migné-Auxances

carmelmigne1Le Carmel
Notre famille spirituelle est née sur la terre de Jésus au XIIIème siècle. A l’exemple du prophète Elie et sous la protection de la Vierge Marie les premiers Carmes vivaient dans la solitude et la prière.
Cette intuition sera reprise et concrétisée par Sainte-Thérèse d’Avila qui donna une nouvelle impulsion au Carmel au XVIème siècle.
Aujourd’hui, les religieuses, les religieux et les laïcs du Carmel mettent la prière continuelle au cœur de leur existence afin de rencontrer Dieu dans le silence intérieur.
Emerveillés de son amour et nourris de sa Parole, ils prient afin que le monde accueille la paix et la joie que Dieu nous offre en son fils Jésus.

La Carmélite
« Je veux voir Dieu », c’est ce cri qui habite le cœur de la Carmélite. On entre au Carmel en quête d’un visage, du Visage qui s’est révélé un jour Chemin – Vérité – Vie. On vient poussée par le désir de demeurer en présence de Dieu et de lui appartenir. Dieu habite notre cœur, le plus intime de notre être, c’est là que nous avons à nous retirer pour converser avec Lui.
Cette quête de Dieu est vécue en communauté. Sainte-Thérèse désirait que les Carmélites forment une petite famille à l’exemple du collège du Christ, autour de sa personne, dans l’amour fraternel qui stimule et authentifie leur vie. Lieu de simplicité, de vérité, de service mutuel pour entrer dans la vie cachée avec le Christ.
Quelques points forts soutiennent cette vie de prière : les 2 heures d’oraison, la liturgie des heures, l’eucharistie, la lecture spirituelle, le travail en solitude, les repas pris en commun, deux temps de détente après les repas.

carmelmigne2

 

Le Carmel de l’Incarnation à Migné-Auxances
Situé à 6 kms au Nord de Poitiers, sur la commune de Migné-Auxances, c’est là, que depuis 1957, il a trouvé un environnement propice à la prière et au recueillement. La tour du donjon rappelle aux Carmélites leur mission de « veiller dans la prière en guettant le retour du Maître ».

Aperçu historique
Fondé en 1630 à Poitiers, il a sa première implantation sur le lieu occupé aujourd’hui par la Banque de France. La révolution expulse les Carmélites de ce 1er bâtiment en 1792. Mais elles continueront leur vie dans la clandestinité soutenues par Mère Victoire de Sainte-Thérèse. Dès 1802 elles se regroupent et en 1817 elles achetèrent une partie de l’abbaye de la Celle. C’est de là que partiront en 1838 les deux fondatrices du Carmel de Lisieux.
En 1957 les conditions de vie monacale devenant défavorables au centre-ville les Carmélites rejoignent Migné.

Au cœur du diocèse
Humbles témoins émerveillés d’un Dieu discret et caché qui mendie notre foi et transfigure notre quotidien par sa présence d’amour, les Carmélites communient aux joies et aux épreuves de l’Église et des hommes les tissant dans leur relation de louange et d’intercession au Père.
Elles invitent ceux et celles qui désireraient prendre « un jour pour Dieu » à se joindre à elles. Une petite hôtellerie de 3 chambres est à leur disposition.

Offices

– 7h45 : Laudes
– 8h30 : Messe (dimanche à 9h)
– 12h15 : Sexte
– 17h15 : Vêpres
– 20h15 : Office des lectures
– 21h45 : Complies